Archives de Catégorie: Spectacle

Jeux d’échelles – Compagnie Retouramont

Performance cette après midi pour JL à Vitry devant le théâtre Jean Vilar avec la compagnie Retouramont spécialiste de danse sur façade 😉

Il y avait un groupe d’amateur qui évoluait sur une structure style échafaudage et des danseuses qui travaillent accrochées sous un portique avec des échelles ou sur la façade de l’immeuble.

Tous vêtus de blanc, l’ensemble donne un joli spectacle sur le thème de l’échelle et ses différentes formes dans l’espace public.

Le spectacle sera complété et rejoué le 13 octobre. Je vous en reparlerai.

Quelques images :

 

Grand Finale – Hofesh Shechter – Théâtre de la Ville

Direction La grande Halle de La Villette ce soir pour un spectacle délocalisé du Théâtre de la Ville.

La salle se prête parfaitement à l’ambiance des ballets de Hofesh Shechter.

Et c’était comme d’habitude grandiose. C’est vraiment Le grand chorégraphe de sa génération.

10 danseurs/ses, 5 ou 6 musiciens sur scène, une partie de la musique composée par le chorégraphe…

Un thème pas facile, un sentiment d’apocalypse, l’ensemble assez sombre mais tellement d’émotions qui font oublier ce monde et mettent en avant le combat à mener.  Des danseurs qui partent dans tous les sens pour se retrouver naturellement, un mur symbole de tant de chose (parfois il gêne un peu la vision de côté mais bon… ) Et puis des clins d’oeil qui font sourire…

Vraiment c’est un superbe spectacle complet, surprenant, original. La musique est excellente, elle nous emmène, nous porte pour admirer la danse.

Je suis à nouveau conquise…

Lire la suite

Edmond d’Alexis Michalik au Palais Royal

Hier soir en famille, je suis retournée voir Edmond la pièce qui vient d’avoir plusieurs Molières.

En octobre dernier quand je l’ai vue avec mes amies, je me suis dit qu’il faudrait que je revienne avec les garçons…

Nous avons tous apprécié pleinement.

La pièce est vive, les acteurs magnifiques, le texte superbe, l’idée géniale, la mise en scène ultra dynamique et tellement ingénieuse.

Je suis toujours aussi conquise 🙂 C’est vraiment la pièce du moment qu’il faut voir. Ils jouent jusqu’à la fin de l’année 2017 (au moins !)

Le théâtre quant à lui est un peu vieillissant et inconfortable, il faudrait peut être envisager une rénovation ! Lire la suite

Robbins / Balanchine / Cherkaoui, Jalet – Opéra de Paris

Opéra Garnier ce soir, cadeau de mes amis collègues pour mon anniversaire… 🙂

3 ballets sur des musiques de Maurice Ravel

La Valse chorégraphie de George Balanchine de 1951. On sent les prémices d’une certaine modernité mais l’ensemble reste très classique… Les danseurs sont magnifiques et les tableaux avec tout le corps de ballet (plus de 30 danseurs) sont superbes.

En sol, concerto pour piano, chorégraphie de Jérome Robbins. Cette fois la part de danse contemporaine prend un peu le dessus même si l’ensemble reste assez académique, une note d’humour dans les costumes années 70 donnent de la légèreté à l’ensemble.

Le Boléro chorégraphie de Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet. Comment dire, c’était magnifique, superbe, beaucoup trop court, envoûtant, je n’ai pas de mot ! 5 danseuses, 6 danseurs, des costumes unisexes, pas de différence homme/femme. Un tourbillon de robes, de lumières, de reflets, il y a en fond de scène un immense miroir oblique qui nous permet de voir la scène sous un autre angle. Je suis scotchée… Magnifique 🙂

Que dire, allez y pour le Bolero de Cherkaoui et Jalet, tout aussi stupéfiant que celui de Béjart (que j’adore)…

Lire la suite

Briqueterie – MAC VAL – 20 mai 2017

Dans le cadre de la journée des voisins, nous sommes allés à la Briqueterie, il y avait plusieurs manifestations dansées.

Le collectif ES nous a montré une maquette de son spectacle en préparation, le thème est le plagiat, comment innover de nos jours ? Comment emporter l’autre, le faire te suivre sans copier, la danse est aussi basée sur la répétition avec un clin d’oeil à la gym tonic de leurs parents !!!
Puis on a vu 2 solos et un duo de Zero Visibility, une compagnie norvégienne en résidence qui s’inspire des réserves de graines du monde entier sur une île au nord de la Norvège… pas trop compris le lien mais bon !

Ensuite concert de Seydou Boro, avec des vidéos de performance dansée en Afrique (par lui même)
Musique un peu style Amadou et Mariam sans Mariam ! Une réelle présence sur scène.
Puis Mac Val pour la Nuit des musées.
Visite de l’expo Tous des sangs-mêlés avec une performance de Esther Ferrer « questions aux français » assez space.  Les passagers du silence de Karim Ghelloussi ci dessous.

On a vu un peu de l’oeuvre « Terre à terre » en cours de réalisation de Jean Christophe Norman , discussion entre l’auteur et le critique J. Emil Sennewald.

Petit concert classique au piano « Universal Anthem », un mixe des hymnes nationaux des pays de l’Onu.
Performance assez dure à résumer de Pauline Brun « Etalon par défaut »
Il y avait également une scène amateur dans les jardins , musique et sport mêlés…
Il y a également une expo photo de Eustachy Kossakowski « 6 mètres avant Paris« 
Paris vue de la banlieue, chouette énigme : où est-ce ?  😉
Une journée riche en art(s) contemporain que je suis heureuse de partager avec vous 🙂

Noé – Malandain Ballet Biarritz – Chaillot

Dernière soirée à Chaillot pour cette belle saison de danse…

Superbe ballet, 22 danseuses, danseurs sur scène, tous au top de la technique et de la célérité.

De très beaux tableaux dans un décor bleu piscine mouvant comme des rideaux de perles. Une fluidité, comme des vagues qui passent d’un danseur à l’autre alors qu’ils sont sur le banc du fond de scène.

La musique Messa di Gloria de Rossini est un peu « plombante » au bout d’un moment, dommage que les choeurs ne soient pas sur scène…

On sent la formation classique derrière chaque pas, mais la modernité est inventive et les mouvements d’ensemble sont superbes, les duos également…

Une belle soirée.

Lire la suite

Le syndrome Ian – Christian Rizzo – Chaillot

Danse ce soir au Théâtre National de Chaillot avec un ballet de Christian Rizzo qu’on avait vu au Théâtre de la Ville et bien aimé.

9 danseur-e-s sur scène comme s’ils étaient en boite de nuit, une musique année 80 rappelant Joy Division, le décor sobre et lumineux qui va avec l’ambiance.

Chaque danseur semble dans son monde, dans sa danse, il n’y a que très peu d’effet de groupe, c’est pour le coup assez original et troublant. En dernière partie, les danseurs se couvrent d’une tenue camouflage, je n’ai pas bien compris le message…

J’ai bien aimé, je serai bien allée danser aussi 😉 Cette musique ravive des souvenirs.

JL a un peu dormi, 2 amies ont bien aimé, 2 autres pas trop …

Lire la suite