Archives de Catégorie: Spectacle

La Fresque – Angelin Preljocaj – Chaillot

Soirée danse à Chaillot dans le cadre de l’abonnement Théâtre de la Ville 😉

Soirée sans surprise car nous avons déjà vu ce ballet l’an passé à la MAC (mais pas JL)

Je n’étais pas suffisamment en forme, ou plutôt j’ai un peu l’esprit ailleurs mais c’était vraiment beau quand même.

Tous les tableaux ne sont pas aussi attachants mais le lendemain je ne garde que le très beau en mémoire. Quelle imagination de Preljocaj, quelle beauté des danseuses/danseurs….

Lire la suite

Ballet de l’Opéra de Lyon – William Forsythe, Trisha Brown, Jérôme Bel – MAC

Soirée à la MAC avec le ballet de l’Opéra de Lyon qui danse Forsythe, Brown et Bel… Le tout orchestré par Jérôme Bel lui-même.

The second Detail de William Forsythe, une pièce de 1991 résolument moderne dans son côté classique. Certainement révolutionnaire en 91, elle est aujourd’hui datée par son côté répétitif. Les danseurs sont excellents.

Set and Reset/Reset de Trisha Brown de 1983. Six danseuses/danseurs tout en fluidité sous d’immenses abat-jour de lumière, qui évoluent dans un chaos volontairement non maîtrisé. Plutôt agréablement surprise car Trisha Brown reste parfois assez hermétique.

Posé arabesque, temps lié en arrière, marche, marche… création de Jérôme Bel, le titre est assez parlant. Jérôme Bel nous conte une histoire de la danse pour clore cette soirée vue comme une rétrospective. Est ce de l’humour un peu cynique ? Il y a de bonnes idées qui appellent à sourire mais même si la pièce incite à la discussion, j’ai trouvé dommage de ne pas faire davantage danser les interprètes.

L’ensemble de la soirée est au final assez déconcertant, je ne me suis pas ennuyée mais disons qu’elle ne me laissera pas un grand souvenir…

Lire la suite

Boxe Boxe Brasil – Mourad Merzouki / Cie Kafïg – MAC

Reprise de saison à la Maison des Arts de Créteil pour le festival Kalypso et le ballet de Mourad Merzouki.

Musiciens classiques sur scène et mobile, danseurs (que des hommes!) brésiliens pour un spectacle revisité par le chorégraphe mais un peu comme un retour aux sources du hip hop ensoleillé.

Tout tourne autour de l’univers de la boxe, c’est bien vu, c’est fort, surprenant, musclé, souvent drôle. Un danseur arbitre vaguement déguisé en Maya l’abeille est incroyable.

Les musiciens du quatuor à cordes Debussy sont au coeur du spectacle et tellement excellents.

La salle était comble, les applaudissements ont été enthousiastes, leurs saluts dansés est un petit plaisir de plus tellement souriant…. Merci pour cette belle soirée.

Les garçons sont venus avec moi et ont bien aimé également.

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : Opéra

On se retrouve pour les lundis parmi tant d’autres.

Cette semaine, j’ai proposé le thème de l’Opéra qui a été accepté, cela m’arrange car je suis allée hier voir Norma au cinéma 😉

Je ne suis pas fan d’Opéra, je n’y connais d’ailleurs pas grand chose mais depuis qu’ils font des retransmissions au cinéma, j’étais tentée sans y aller. Mon amie Monette a un peu insisté et nous y voila donc.

Selon ma voisine ce n’est pas l’Opéra le plus facile d’accès mais en fait j’ai été agréablement surprise et je n’ai pratiquement pas décroché.

On est bien dans une salle de cinéma, c’est moins impressionnant que l’Opéra mais c’est quand même pas la télé.

Et puis on a super bien vu l’orchestre au départ, on voit les visages et des gros plans, des détails que l’on doit voir difficilement de la salle. On passe même un instant dans les coulisses à la fin !

C’était le Metropolitan Opera de New York, quelle belle salle immense.

Norma est un opéra en deux actes de Vincenzo Bellini, sur un livret de Felice Romani, d’après la tragédie d’Alexandre Soumet Norma ou l’Infanticide.

Lorsqu’un compositeur et un librettiste s’unissent pour héroïniser la soprano, cela donne Norma. Norma est à la fois orgueilleuse, passionnée, vindicative et la difficulté du rôle est de faire ressortir ces sentiments en plus de l’épreuve vocale car Norma passe pour être vocalement difficile.

Je suis ravie d’y être allée, nous avons passé un bon moment, on a même ri (chut !) et à l’entracte nous avons bu une coupe de Prosecco… la fête 🙂 Merci le Cinéma du palais.

Et vous l’Opéra ça vous parle (ou chante) ? Lire la suite

Coup de feu ! au théâtre de L’Archipel

Sur invitation du Théâtre de L’Archipel et de Ann que je remercie, j’ai pu voir David Martin (oui le fils de…) et Olivier Till dans Coup de feu !

C’est ce que j’appelle du théâtre de boulevard, de l’humour à chaque réplique, un peu « gras » parfois et la salle répond par de nombreux rires…

David Martin mêle cuisine, humour, chanson et vie privée ! Le texte sent le vécu 😉 Et pour nous en convaincre, son père fait de fulgurantes apparitions ! Quelle famille !

Son compagnon de scène Olivier Till est également drôle et l’accompagne à merveille.

Un spectacle sans prétention, pour rire en début de soirée…

Lire la suite

12 hommes en colère au théâtre Hébertôt

Joués en première partie de soirée au théâtre Hébertôt, ces 12 hommes en colère de Reginald Rose adaptés en français par Francis Lombrail nous font réfléchir.

Merci Xavier pour cette nouvelle invitation, que de belles pièces vues grâce à toi. J’espère que mes partages vous donnent également envie de sortir au théâtre.

La mise en scène est de Charles Tordjman, les comédiens Jeoffrey Bourdenet – Antoine Courtray – Philippe Crubezy
Olivier Cruveiller – Adel Djemaï – Christian Drillaud
Claude Guedj – Roch Leibovici – Pierre Alain Leleu
Francis Lombrail – Pascal Ternisien – Bruno Wolkowitch… sont tous parfaits pour leur rôle, le casting est au top. Je ne peux rien dire sur l’absence de femmes. Qui sait quand les femmes ont eu le droit d’être jurées aux Etats Unis, je ne trouve pas sur net !

Il s’agit donc d’un délibéré de procès, un jeune garçon a tué son père, est il coupable ou non coupable ? 12 hommes, 12 personnalités, leurs certitudes, leurs doutes, quelle motivation pour se faire un avis, quels préjugés nous guident ?  Le texte est très fort.

Je suis conquise, je vais essayer de retrouver le film pour prolonger ce bon moment.

Essayez d’aller au théâtre, on y passe vraiment de bons moments…

Lire la suite

West Side Story à la Seine musicale

Voir West Side Story en « vrai », un rêve de petite fille, moi qui ai vu le film de nombreuses fois…

La nouvelle salle de Boulogne, sur l’île Seguin propose la magnifique comédie musicale pendant un mois.

J’étais aussi très curieuse de découvrir la salle, le site est superbe, autour même si ce n’est pas tout terminé, c’est très chouette (et le soleil illuminait l’endroit).

La hall d’accueil est moderne, aux couleurs du spectacle, l’accès à la grande salle simple et fluide (bars et toilettes sous estimés pour l’entracte !).

La salle est surprenante, immense, certainement très modulable mais les chaises style salle d’attente en bois (avec petit rembourrage quand même pour les 1er rangs) inquiètent pour un spectacle de 3 heures ! Ce n’est pas chaleureux… La scène elle même est tellement grande qu’elle n’est pas ici exploitée entièrement et le décor « Arche de Noé’ du rideau est surprenant !  L’acoustique est parfaite.

C’est l’auditorium qui semble être dans la boule, il me faudra y retourner pour voir cela.

Mais passons au spectacle. C’est le West Side Story d’origine, la musique jouée en live par un orchestre caché dans la fosse est magnifique, les danses sont toujours aussi percutantes, les danseuses/chanteuses et danseurs/chanteurs sont parfaits, et les chansons ne sont que des tubes. Le décor relativement simple est très bien, les projections en fond de scène rappelle l’époque même si le thème est intemporel.

Comme je tourne autour du pot, vous devinez que mon enthousiasme n’est pas total… La salle trop grande (et pourtant nous étions très bien placés) a peut être mis trop de distance entre Tony, Maria et moi ? Une erreur de la régie qui a rallumé la salle au moment de la mort de Tony (ou je sais mais tout le monde connaît l’histoire de Roméo et Juliette moderne !) a brisé mon émotion. J’ai trouvé Maria un peu terne par rapport au film même si elle a une voix superbe …

Je suis difficile, c’est certainement ce qui se fait de mieux en comédie musicale, j’espérais être plus transportée… Mais mes compagnons de spectacle ont beaucoup aimé, vraiment beaucoup sans mes doutes….

Depuis hier je chante dans ma tête et c’est un plaisir….

Avez vous déjà vu West Side Story sur scène ? Cela me donne envie de revoir le film 😉

Lire la suite