Archives de Catégorie: Livres

La librairie de l’île de Gabrielle Zevin

Un petit livre facile à lire, une belle histoire, on se détend sans prétention, c’est bien agréable.

Le roman se passe dans une librairie, les passionnés de lecture sont déjà conquis 😉

Le libraire A.J. Flkry ne va pas fort, il a perdu sa femme, il a le coeur brisé, les clients se font rares…

Et puis apparaît une petite fille abandonnée qu’il recueille après avoir lu les dernières volontés de sa mère.

Le soleil revient sur l’île et dans la librairie… Sa famille, ses amis l’entourent et sont attachants. C’est drôle, émouvant, plein de références littéraires. Une petite récréation sans prétention 😉

J’ai passé un bon moment…

Lire la suite

Rencontre et dédicace avec Benedict Wells

Hier soir j’étais invitée par les Editions Slatkine & Cie à une rencontre avec l’auteur de « La fin de la Solitude » à la Librairie Idéale.  La soirée était également organisée par La Kube, une box contenant un livre sur-mesure.

Je remercie Louise pour son accueil chaleureux, d’ailleurs tout le monde était très sympathique, j’ai passé un excellent moment.

Je remercie Aurore pour toutes les infos sur La Kube, Je suis très tentée.

J’ai pu discuter avec Benedict qui est charmant, il est suisse-allemand, il vit à Berlin, a beaucoup voyagé en train ou en bateau, il a peur de l’avion ! Il aime Paris et parle un peu français mais pas au point de relire la traduction française de son livre.

Il lui a fallu 7 ans pour écrire son livre, il a écrit plus de 800 pages pour ensuite réduire à 300 en ne gardant que les moments forts. Il y a un peu de lui dans son livre forcément mais l’ensemble reste une fiction.

Je vous reconseille vivement ce livre donc 😉

L’enfant qui de Jeanne Benameur

J’ai aimé tous les livres que j’ai lu de Jeanne Benameur mais celui ci me laisse perplexe.

L’écriture est belle, certaines pages sont de la poésie.

C’est l’histoire d’un enfant dont la mère est partie. Il reste avec son père et sa grand-mère. L’absente est au centre de leurs vies, de leurs pensées.

Mais l’ensemble reste flou, leurs chemins vers l’acceptation ne m’a pas convaincue.

Vous me direz ce que vous en avez pensé si vous le lisez ?

Je ne le conseille pas vraiment, lisez plutôt Profanes ou Les insurrections sungulières.

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : Millénium 5 de David Lagercrantz

On se retrouve pour les lundis chez Zaza et chez Alice.

Cette semaine, le thème est : le livre ou les livres de votre rentrée littéraire.

Je suis fan de Lisbeth Salander… Alors même si les nouveaux Millénium n’ont pas la force des premiers, j’aime bien quand même ! Et ce 5ème épisode m’a bien plu…

L’histoire est très « esprit nordique » mais on peut imaginer que de telles horreurs sont pratiquées malheureusement partout. Mais ce sont surtout les auteurs scandinaves qui en parlent !

Lisbeth est au coeur de l’action avec Mikael en arrière garde…

Il s’agit de jumeaux séparés à la naissance et qui vivent avec un manque de quelque chose qu’ils ne peuvent identifier. Des vies meurtries pour des expériences tellement douteuses. Comment des hommes et des femmes ont pu imaginer faire de telles enquêtes ?

J’aime bien que ce soit une femme, la super héros 😉 Et « le méchant » est aussi une femme ! Je suis pour l’égalité 😉

Si vous avez lu les précédents, je vous conseille Millénium pour la rentrée 😉 Sinon récemment j’ai bien aimé La fin de la solitude de Benedict Wells et Qui a tué Heidi ? de Marc Voltenauer.

Quel livre me conseillez vous pour cette rentrée ?

Lire la suite

Ô vous, soeurs humaines de Mélanie Chappuis

Un livre qui m’a été à nouveau offert par les éditions Slatkine & Cie. Merci.

C’est un livre de femme sur les femmes…

Le format est un peu particulier, des nouvelles très courtes, une, deux ou trois pages, regroupées selon des thèmes comme rivalités, solidarités, dualités, complicités, fidélités ou vanités.

Difficile de raconter … Tous les thèmes sont abordés, plutôt féminins mais pas uniquement, les femmes sont partout…

Un livre pour nous faire réfléchir, femmes et hommes, pour faire avancer la solidarité et l’égalité.

J’aurais aimé que certaines nouvelles soient un peu plus longues mais cela donne beaucoup de rythme au livre.

Connaissez vous cette auteure ? A découvrir 🙂

Lire la suite

La fin de la solitude de Benedict Wells

Un livre qui m’a été envoyé par les Editions Slatkine & Cie, en particulier Louise que je remercie vivement.

Un roman d’un jeune auteur allemand qui m’a beaucoup touchée.

Une famille de 3 enfants coule des jours heureux jusqu’au drame, les parents meurent dans un accident de voiture.

Les enfants qui ont entre 11 et 16 ans se retrouvent dans un internat et commence pour eux une vie de solitude.

Jules le plus jeune garçon (et le narrateur) vit le plus mal cet isolement, Marty le second se réfugie dans les études et Liz abandonne pour se plonger dans une vie débridée.

Jules rencontre Alva mais la jeune fille a également ses propres souffrances et leur amour-amitié naissant les laisse plutôt meurtris. Il a des difficultés à entrer dans la vie d’adulte.

Après quelques années, ils se retrouvent avec sa soeur et son frère, ils s’entraident, s’expliquent, essaient de se comprendre…. Les liens qu’ils avaient enfants renaissent.

Je ne vous raconte pas tout…. C’est une belle histoire familiale, un beau texte sur les sentiments, le ressenti, c’est un peu hors du temps.

J’ai vraiment bien aimé me plonger dans cette courte saga familiale, les personnages sont attachants, l’internat me parle…

Je vous conseille vivement ce livre, premier livre traduit en français de cet auteur allemand salué par les critiques.

Lire la suite

Qui a tué Heidi ? – Marc Voltenauer

J’ai eu la chance de pouvoir lire le nouveau Marc Voltenauer juste à sa sortie… Et je suis ravie d’avoir retrouvé le village suisse de Gryon avec l’inspecteur Andreas Auer et son compagnon Mikaël.

Il est vraiment préférable d’avoir lu « Le dragon de Muveran » avant car l’enquête est à nouveau évoqué et donc vous connaîtrez la fin (si vous le lisez ensuite !) … Bref…. 😉

L’histoire commence à Berlin avec un tueur à gage qui n’hésite pas pour bien faire son travail, c’est un peu déstabilisant mais on retrouve très vite la tranquillité suisse, tellement tranquille que l’on a le temps de découvrir le monde agricole et l’élevage des vaches. Andreas qui est en congés va même accompagner Yodeleuse a un concours de beauté !

Mais le livre reste un polar et un des paysans est tué, on retrouve également une femme abandonnée sur le bord d’une route dans un état très grave…  Andreas et son ami Mikaël, journaliste, ne peuvent rester sans rien faire… Je ne vous raconte pas davantage…. 😉

L’écriture est classique, la forme du polar également mais en seulement 2 « épisodes » je suis attachée aux personnages et aussi à ce village suisse de montagne. L’intrigue est prenante, tous les ingrédients d’un bon polar sont là… Je vous conseille cette nouvelle série car il y aura forcément une suite … Le suspense est à son comble !

Lire la suite