Archives de Catégorie: Cinéma

Le Caire Confidentiel de Tarik Saleh

Ciné de fin de journée pour faire un truc agréable aujourd’hui (j’ai lu aussi !) …

Un polar égyptien, ce n’est pas courant. Surtout que l’action se passe au tout début de la révolution de 2011.

Une chanteuse est retrouvée morte dans un hôtel de luxe, la police classe l’affaire en suicide quand elle se rend compte qu’un député pourrait être impliqué. Mais Noredin (Fares Fares magnifique dans le rôle) ne veut pas lâcher l’affaire.

On voit toute la corruption dans la police mais aussi les trafics, l’influence des uns sur les autres, les « maîtres » des quartiers, la puissance de l’armée qui plane au dessus de tout… L’injustice à tous les étages…

Ce flic n’est pas plus honnête au départ mais là il se réveille et ne veut plus accepter ce système d’inégalité. Il veut la vérité et sauver ce qu’il peut, il se met en danger …

Je ne vous en dis pas plus et vous recommande ce film qui montre en parallèle de l’enquête la ville et la vie du Caire, impressionnantes.

Lire la suite

Song to song de Terrence Malick

Ciné d’après-midi histoire de ne pas comater toute la journée dans le canapé !

Mauvais choix, je n’ai pas su apprécier le film…

Le film est beau, les images, les prises de vue, sont esthétiques.

Le casting est vraiment réussi, Ryan Gosling et Michael Fassbender sont parfaits face aux lumineuses Rooney Mara et Natalie Portman.

Après et bien je n’ai pas tout compris, ils se rencontrent, s’aiment, se croisent, se déchirent, s’aiment encore ou pas…

Je suis fatiguée, je n’ai pas dormi mais le film est lent et long et très conceptuel, bref j’ai l’impression de n’avoir rien compris ! Qu’y a t’il à comprendre ? Vous me direz ?

J’ai passé 2 heures avec Ryan, ce n’est pas rien quand même !

Lire la suite

Visages Villages de Agnès Varda et JR

Il fait bon au ciné et comme j’ai eu la chance de gagner 2 places pour le film de Agnès Varda et JR sur la page FB du Cinéma du Palais de Créteil et bien j’y suis allée…

Et j’en sors ravie…

C’est beaucoup plus qu’un documentaire, c’est un film plein de poésie, d’humanité, de tendresse, de belles rencontres, de jolis endroits, de souvenirs, de culture cinématographique et artistique…

Agnès et JR se promène en France à la rencontre des gens et à la recherche d’un mur. Ils photographient les gens puis les collent sur le mur…  C’est aussi une magnifique rencontre entre eux.

C’est souvent émouvant, toujours touchant, parfois drôle. La bonne humeur est au rendez vous, l’émotion des artistes et des personnes photographiées est palpable.

Les corons, l’usine, le petit village du sud, le blockhaus sur la plage, le postier, les chèvres, les femmes de dockers, le village abandonné en déconstruction, l’ouvrier qui part en retraite, la grand-mère de JR …. Les orteils d’Agnès…  L’ombre de Jean Luc Godard plane sur le film et l’hommage très éphémère au photographe Guy Bourdin, ami de Agnès donne à réfléchir sur le temps qui passe.

C’est un film inclassable que je vous invite fortement à aller voir…

J’ai passé un excellent moment souriant 🙂 Merci le Cinéma du Palais.

Lire la suite

Grand froid de Gérard Pautonnier

Un film rafraîchissant (cf le titre !), surtout grâce à la salle de ciné bien climatisée !!!

L’action si on peut dire se passe en plein hiver, neige, glace, grand froid !

On suit une petite entreprise de pompes funèbres, le quotidien des employés dans une période un peu creuse… et heureusement arrive la bonne affaire.

Le patron Olivier Gourmet est excellent, Bacri son bras droit porte toute la détresse de la fonction avec son humour décalé et le dernier employé Arthur Dupont apporte un peu de fraîcheur à l’ensemble.
C’est juste bien déjanté comme j’aime !

C’est un premier film, avec Bacri, on peut se laisser porter et réfléchir au sens de la vie… 😉

Vous pouvez attendre qu’il passe à la télé 😉 Lire la suite

L’amant d’un jour de Philippe Garrel

Un film hors du temps pour sortir un peu de l’actualité électorale…

Un film en noir et blanc, il y a longtemps que je n’en avais pas vu 😉 On a parfois (à cause du N&B je crois) l’impression que l’action se passe dans les années 50 alors qu’en fait non c’est très actuel…

Un prof la cinquantaine a une liaison avec une de ses étudiantes Ariane. Sa fille Jeanne après une rupture amoureuse revient vivre chez lui. Les 2 jeunes femmes s’entendent bien, Ariane console Jeanne. Elles ont des discussions de femmes, de copines…

Le film tourne autour des 3 personnages, analyse le sentiment amoureux, la fidélité, la rupture, la confiance… Une belle relation fille-père.
La fin est un peu consensuelle.

Le film est beau, ça ne fait pas tout mais j’ai passé un bon moment Lire la suite

L’amant double de François Ozon

Cinéma hier soir, en même temps que la projection à Cannes, c’est chic 😉

Déjà l’affiche est très belle, j’aime le cinéma de François Ozon, Marine Vacth est magnifique, Jérémie Renier est incroyable.

Je ne vais pas vous en dire trop pour ne pas spoiler 😉

Chloé, jeune femme paumé souffre de mal de ventre, les médecins ne trouvent rien et l’envoie chez un psy. Ils tombent amoureux, arrêtent les séances et s’installent ensemble.

Chloé trouve un travail de gardienne de musée, c’est filmé un peu au palais de Tokyo, au musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, et peut être dans de fausses salles de musées mais je n’ai pas reconnu les oeuvres exposées qui ne sont pas là par hasard ! Les décors sont superbes…

Le film est chaud, psychologiquement et sexuellement, certaines scènes sont assez difficiles à regarder, le suspense est inquiétant, les jumeaux sont extrêmement troublants. Le monde d’Ozon est névrosé mais ce parcours de femme est remarquablement bien filmé.

Je ne vous en dis pas plus, allez y et on échangera nos impressions…

Lire la suite

Les fantômes d’Ismaël de Arnaud Desplechin

Un second film parce que un Desplechin avec Mathieu Amalric, ça ne se loupe pas 😉

Attention cet article ne sera pas du tout objectif, j’ai une passion cachée pour Mathieu et je ne vois que lui, du coup mon jugement sur le film par lui même s’en trouve quelque peu altéré 😉

Ismaël est veuf mais sa femme Carlotta (Marion Cotillard) a disparu il y a 20 ans sans n’être jamais retrouvée. Il est cinéaste et tourne un film sur son frère qui serait une sorte d’espion. Il a enfin réussi à reconstruire sa vie avec Sylvia (Charlotte Gainsbourg). Et c’est là que Carlotta décide de revenir…

Il y a plusieurs films dans le film et de nombreux liens avec les précédents films du réalisateur voire des clins d’oeil à des maîtres du cinéma. Par moment tout explose, certaines scènes sont surréalistes comme le retour d’Ismaël à Roubaix. L’affrontement des 2 femmes, le délire filmé sur son frère, le beau-père inconsolable : des scènes fortes, du second degré… Un film à multiples facettes…

Si vous avez aimé Rois et Reine, Comment je me suis disputé, Un conte de Noël… allez y vite, sinon et bien c’est selon !

Lire la suite