Archives de Catégorie: Cinéma

Dogman de Matteo Garrone

Ciné du dimanche après midi pour un film noir dans les bas-fond italien.

Marcello Fonte a eu le prix d’interprétation à Cannes pour ce rôle de Marcello, un pauvre type toiletteur pour chien, père d’une fille d’une dizaine d’années et qui est le sous l’emprise d’un voyou accro à la coke. Il est vraiment magnifique, son sourire, sa candeur, ses regards sont bouleversants. D’ailleurs les dialogues sont rares.

Les images du film sont très parlantes. La photo est superbe.

Les décors, une espèce de station balnéaire abandonnée et sinistre sont magistraux.

Je ne vous raconte pas l’histoire, allez voir ce film, c’est du bon cinéma qui montre une Italie gangrenée par une espèce de barbarie incontrôlable.

Les chiens très présents dans le film sont des seconds rôles importants. Les regards qu’ils portent sur les hommes sont plein de sens.

Les moments que Marcello passent avec sa fille humanisent un peu le film.

Un film fort, on espère que ce n’est que du cinéma… Ce n’est pas gai mais je vous le conseille malgré tout.

Lire la suite

Woman at war de Benedikt Erlingsson

Un film islandais cet après midi pour profiter du frais de la salle de ciné et des belles images du paysage.

Halldòra Geirhardsdòttir l’actrice principale qui joue Halla, cinquantenaire écolo qui ne veut plus voir son pays défiguré par l’industrie est fabuleuse. Elle joue aussi le rôle de sa soeur jumelle prof de yoga.

Halla est double avec elle même, activiste d’un côté mais aussi sage prof de chorale en manque d’enfant… Et tout arrive en même temps. Elle veut tout mener de front.

Le film est à la fois drôle et sensible, comme une fable réaliste, un manifeste contre les dégâts du réchauffement climatique.

La musique est en live dans le film, un mini orchestre accompagne Halla, c’est original et bien vu.

Un magnifique rôle de femme. Et son cousin « présumé » est trop adorable… 🙂

Lire la suite

Mon Ket de François Damiens

Ciné hier soir pour la fête du cinéma 😉

C’est un film belge particulier puisque filmé en caméra cachée par le roi de l’imposture du genre François Damiens.

Il tient le rôle d’un taulard qui s’évade pour apprendre la vie à son ado de fils…

C’est drôle, parfois très drôle même. Mais cela reste une succession de sketch pas tous au même niveau.

La scène du bureau de tabac est … sans mot 😉 Le pauvre footballeur invité pour l’anniversaire, pauvre gars. La femme draguée sur la place, incroyable comme elle se caricature, la future belle famille qui déchante à table est excellente.

Et la cerise sur le gâteau le vrai ex taulard qui donne ses conseils, incroyable.

Finalement c’est vraiment drôle 😉 Pauvre enfant quand même, heureusement que lui est dans la confidence.

Lire la suite

En guerre de Stéphane Brizé

Grosse claque

Bertolt Brecht : « Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu. »

Pour mon ciné du lundi férié, je suis allée voir En guerre qui m’a replongée dans le dur monde du travail et du syndicalisme.

Bref comme si je faisais des heures sup 😉

Comme vous le savez je suis militante, mais je n’ai jamais eu à vivre cette expérience extrême.

Le film est très bien fait, on comprend l’engagement, l’angoisse, les remises en question des salariés et des syndicalistes devant la cruauté des patrons et le néant qui les attend. On comprend que certains pètent un plomb et arrachent une chemise.

On voit aussi la toute puissance des actionnaires et le peu de considération des « patrons » des groupes internationaux.

Et puis Vincent Lindon qui vit son rôle à 200% comme tous les autres « héros » de ce film.

Préparez vos mouchoirs, si on regarde un peu les infos, on se doute de qui va se faire avoir….

Lire la suite

Un lundi parmi tant d’autres : Cinéma

Le thème de cette semaine est : Après le Festival de Cannes, avez vous suivi ? Irez vous voir les films primés ? Quel est votre film culte ?

J’ai regardé la remise des prix de cannes samedi.

Contente pour Spike Lee, très envie de voir son film. Je ne connais pas trop le réalisateur japonais Hirokazu Kore-Eda qui a reçu la palme.

J’ai vu Everybody Knows de Asghar Farhadi qui n’est pas son meilleur film. Et puis Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré que j’ai beaucoup aimé.

Cet après midi je vais aller voir En Guerre avec Vincent Lindon, j’aurai bien aimé qu’il ait quelque chose mais bon l’important est d’aller voir le film.

Film culte, je repense au Goût des Autres, ce film m’avait scotché 😉 Mais il y en a tellement d’autres aussi… Vive le cinéma 🙂

Que vous inspire le thème cinéma ? Un film à me conseiller ?

Plaire, aimer et courir vite de Christophe Honoré

Ciné du lundi soir pour suivre de très loin l’actualité de Cannes.

C’est tout le cinéma que j’aime, un film sensible, émouvant, drôle aussi par moment d’un humour fin.

Et puis avec Pierre Deladonchamps, je ne résiste pas 😉
Quel beau rôle plein de finesse, son regard laisse voir toute la détresse de la maladie, reste t il un peu de place pour la vie ?

Je ne suis pas sensible au charme de Vincent Lacoste mais il est excellent dans le rôle.

Ils sont tous très bien, Denis Podalydès en voisin-ami-ange-gardien est tellement touchant.

Je suis encore totalement sous le charme, troublée par ces 2 heures de cinéma. Je peux vous dire qu’il y a peut être quelques longueurs dans le film mais non vraiment j’ai beaucoup aimé…

Je ne le conseille qu’à celles et ceux qui aiment ces films, moments de vie, sans qu’il ne se passe forcément beaucoup de choses mais avec des dialogues pointus, une bande son pleine de souvenir (cela se passe dans les années 90) et de belles images de ville la nuit….

Lire la suite

Place publique de Agnès Jaoui

J’ai lu quelques critiques négatives sur le film mais j’ai voulu me faire mon propre avis et passer 2 heures en compagnie de cette joyeuse bande menée par Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri.

Je ne regrette pas, je suis d’accord, ce n’est pas leur meilleur film mais j’ai passé un bon moment (ok je ne suis pas objective).

La maison à la campagne mais tout près de Paris est superbe, le soleil, la pluie ça sent la Normandie 😉

Le casting est impressionnant, Bacri se caricature, Léa Drucker est géniale, Agnès Jaoui en militante déjantée fait sourire, les « jeunes » Youtubers sont dans l’air du temps, la fille de et le chauffeur sont super touchants.

La vieille télé, les réseaux sociaux, la guerre est déclarée 😉

Si vous les aimez, allez-y, on passe un bon moment même si peut être le sujet est moins acerbe.

Lire la suite