Je couche toute nue – Camille Claudel / Auguste Rodin

Ce livre m’a été envoyé par les Editions Slatkine & Cie que je remercie.

Je ne suis pas fan de Rodin, vous connaissez mon goût pour l’art contemporain en sculpture également.

J’ai une tendresse particulière pour Camille Claudel que je vois à travers Isabelle Adjani et le fameux film… Et donc Rodin n’a pas le beau rôle. Je n’ai pas eu envie de voir le nouveau film avec Vincent Lindon même si une amie me l’a recommandé.

Ce livre est une compil de courriers (ou missives) de Camille et Auguste tout au long de leurs vies, compil réalisée par Isabelle Mons et Didier Le fur sans aucun commentaire, ni d’explications particulières.

Ils s’écrivent, et écrivent à leurs familles, leurs amis, leurs élèves, leurs soutiens, leurs clients, l’Etat, leurs créanciers…  Beaucoup de personnes que l’on ne connaît pas, beaucoup de mots pour obtenir de l’argent ou de la matière pour travailler… Ils reçoivent aussi de courriers de ces gens là…

On survole donc leurs vies sans forcément comprendre. Je ne suis pas convaincue par l’idée directrice du livre. Il ne m’a pas fait aimer Rodin davantage et on peut souvent noter l’injustice devant le travail de Camille (même si elle a de réels admirateurs conscients de son immense talent).

Le frère de Camille, Paul Claudel semble bien ambiguë également…

A conseiller si vous êtes fan de Rodin et de Camille Claudel et si vous connaissez déjà bien leur histoire.

« Je couche toute nue pour me faire croire que vous êtes là mais quand je me réveille, ce n’est plus la même chose. Je vous embrasse.

Camille

Surtout ne me trompez plus »

 

L’histoire est connue pour avoir été cent fois racontée, filmée. La voici, telle que, brutale, naturelle et poétique. Les sources seules, sans commentaires ni notes. Correspondance inédite, journaux intimes, carnets… Une passion sans détours, racontée comme un roman par ses archives. Une biographie vraie où une spécialiste de la littérature féminine, Isabelle Mons, et un historien, Didier Le Fur, s’effacent pour laisser place à la musique des sources. Camille Claudel et Auguste Rodin se rencontrent en 1884. Vingt-trois ans les séparent. Elle est encore mineure et devient l’élève du maître. Ils vont s’aimer neuf ans, se séparer (1893-1895), se retrouver (1895-1899), se perdre enfin (1900).

Rodin meurt en pleine gloire en 1917.

Camille Claudel est internée en 1913 dans un asile où elle mourra seule en 1943.

Tagué:, , , ,

9 réflexions sur “Je couche toute nue – Camille Claudel / Auguste Rodin

  1. Monette* 20 juin 2017 à 19 h 54 min Reply

    j’aimerai bien le lire… et tu devrais aller voir le film !

    Aimé par 2 people

  2. Catherine 20 juin 2017 à 20 h 08 min Reply

    Je vais essayer de me le procurer, ça me plairait de le lire. j’aime beaucoup l’oeuvre de Rodin et je vais voir le film demain.
    Merci pour ta carte 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. annjedy 21 juin 2017 à 8 h 29 min Reply

    Ah tiens j’avais oublié que j’avais envie de voir Vincent Lindon sculpter …;)
    Moi non plus je n’aime pas Rodin. Ses oeuvres sont magnifiques (j’ai encore admiré le baiser récemment à Giannadda) mais tout ce que ce qui transparait de sa personnalité dans les écrits ou le fameux film ne m’attire guère

    Aimé par 1 personne

  4. Ciloubidouille 21 juin 2017 à 14 h 30 min Reply

    Ca doit être étrange quand même… Faut bien connaitre les gens non ?

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 21 juin 2017 à 21 h 58 min Reply

      Oui c’est difficile à suivre quand on ne connait pas l’époque ! Merci de ta visite 😉

      J'aime

  5. Mag 23 juin 2017 à 9 h 47 min Reply

    Je passe mon tour pour celui-là 😉
    Par contre, j’aimerais beaucoup lire celui qui compile la correspondance entre Émile Zola et Paul Cezanne. La vie des grands auteurs dit classiques me passionnent. Je peux passer des heures sur le net à lire des bouts de leur vie !

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :