Une vie de berger de James Rebanks

Un livre qui doit vous étonner, je l’ai reçu des Editions Slatkine & Cie. Ce n’est pas « le style » de livre que je lis d’habitude et j’ai du me forcer un peu.

Mais aujourd’hui je suis incollable sur la vie de berger dans le nord de l’Angleterre, je précise l’endroit car les moutons ne sont pas tous les mêmes partout  !

Berger de père en fils mais pas facile de nourrir sa famille en ne faisant que cela. Alors notre berger, est allé à l’université et ainsi il travaille en parallèle de sa vie de forçat de la nature.

Car berger ça ne s’improvise pas et les bêtes ont besoin de soins au quotidien. Le livre dit tout sur tout, si vous rêvez d’un retour à  la terre, façon soixante huitard, ce livre est plein de bons conseils pour élever des moutons !

Vous vous en doutez, moi la citadine, cela ne me fait pas rêver !

C’est un livre pour les amoureux de la nature ou les personnes curieuses 😉

La 4ème de couv :

James Rebanks est berger. Son père l’était, son grand père avant lui. Six générations, un troupeau, deux chiens. « Je suis l’homme le plus heureux du monde. Quand je me réveille le matin, je sais que je vis à l’endroit où je rêve de vivre, je fais ce que j’ai envie de faire ». Ce qu’avoue aussi James, dans cette ode à la liberté qu’est Une Vie de berger, c’est le petit moment d’hésitation qu’il a eu, à dix-huit ans. Pour en avoir le coeur net, il a repris ses études, aller-retour à Oxford, double first en histoire à Magdalen, mais l’appel du fell a été le plus fort.

James utilise Twitter (92 000 followers), se déplace en quad mais vit au rythme simple de la nature et des saisons ; elles constituent les quatre parties de cette histoire d’un homme libre et de ses chiens.

Son livre s’est vendu dans le monde entier. Premier au Japon, en Allemagne, en Grande-Bretagne… Le succès ne connaît pas de frontières, les moutons non plus. Les bergers sont universels, comme l’est l’écriture savoureuse de cette confession unique, différente, rassérénante.

Tagué:, , , ,

10 réflexions sur “Une vie de berger de James Rebanks

  1. Monette* 30 mai 2017 à 8 h 00 min Reply

    Tu me le prêteras stp ? moi ça me fait complètement rêver ce genre de récit 🙂

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 30 mai 2017 à 17 h 27 min Reply

      Pas de soucis…. Pour meubler ta convalescence 😉

      J'aime

  2. Coco 30 mai 2017 à 8 h 33 min Reply

    Trop rigolo que tu lises cela .je t imagines …
    Tu peux devenir coach pour les bergers

    Aimé par 1 personne

  3. Laurence 30 mai 2017 à 11 h 30 min Reply

    Tiens, c’est une idée pour l’été prochain, faire les transhumances avec des moutons .. Pas au nord de l’Angleterre ceci dit ! 😉

    Aimé par 1 personne

  4. manika27 30 mai 2017 à 18 h 04 min Reply

    Un livre pour moi quoi !! merci pour ton avis ! bises

    Aimé par 1 personne

  5. sisoua 30 mai 2017 à 20 h 31 min Reply

    Moi par contre je passerai mon tour…il faut toujours une brebis galeuse !

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :