L’autre côté de l’espoir de Aki Kaurismaki

Ciné pour terminer ce week-end tranquille.

Un film finlandais du seul réalisateur finlandais que je connaisse. Et on plonge dès la première minute dans son univers unique.

Le film comme son dernier « Le Havre » parle d’un migrant qui cherche sa place dans ce triste monde. Khaled vient de Syrie, d’Alep, il a perdu sa soeur pendant le voyage, il veut la retrouver mais ne pas repartir dans un monde en guerre.

En parallèle on découvre Wikström qui à la cinquantaine décide de changer de vie et ouvre un restaurant…

Leurs chemins se croisent…

Je ne vous en dis pas plus sur l’histoire, ce qui est surtout remarquable ce sont les incroyables décors hors du temps, année 60-70 ou aujourd’hui ? C’est aussi le peu de dialogue, la précision des quelques mots échangés. Et puis la musique, qui enchante le film, crée les liens, donne le sourire ou des larmes…

Le film montre à la fois la dureté des décisions administratives, le racisme primaire mais aussi la solidarité, l’humanité. Et cette ambiance tellement particulière donne un beau film prenant à mille lieux du cinéma que l’on a l’habitude de voir.

Le pitch de Télérama :

Khaled, un jeune Syrien, a atterri en Finlande par accident. Il est arrêté, puis relâché, mais sa demande d’asile ne lui a pas été accordée. Alors qu’il a trouvé refuge dans un local à poubelles, il tombe nez à nez et se bat avec Wikström, un quinquagénaire en pleine crise existentielle. Il vient de quitter son épouse et ne veut plus travailler comme représentant de commerce. Il aimerait ouvrir son propre restaurant. Après une entrée en matière compliquée, Wikström engage Khaled, qui subit le racisme. Le jeune homme vient de recevoir des nouvelles de sa soeur et il est bien décidé à la retrouver…

Tagué:, , , , , ,

7 réflexions sur “L’autre côté de l’espoir de Aki Kaurismaki

  1. coco 2 avril 2017 à 23 h 55 min Reply

    merci de l’idee de ce film ,

    Aimé par 1 personne

  2. coco 3 avril 2017 à 6 h 10 min Reply

    j aimerai voir le film : félicité d ‘alain gomis , la vie d’une femme libre …

    Aimé par 1 personne

  3. manika27 3 avril 2017 à 14 h 39 min Reply

    Je note j’aime bine ces ambiances qui sonnent juste et qui changent !

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 5 avril 2017 à 22 h 22 min Reply

      Je ne sais pas si on peut dire que ça sonne juste mais l’ambiance est assez surréaliste et c’est tout le charme du film…

      J'aime

  4. […] 2 # Jour 92 : Départ pour NY, il retrouve direct des ami-e-s… Chouette film au ciné […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :