Marguerite de Jacky Durand

41gkfvxlfzlJ’ai reçu ce livre car j’avais postulé pour participer au jury du coup de coeur des lectrices de Version Fémina.

Je ne sais pas quels sont les autres livres en compétition mais j’ai beaucoup aimé celui là. Je dois juste donner mon avis. Je vous dirai quel est le lauréat.

1939, Marguerite se marie avec Pierre. A peine un mois plus tard il part pour la guerre…

Marguerite reste seule dans sa nouvelle maison, la vieille voisine est sympa mais un peu curieuse, la vie s’organise, les allemands arrivent.

Marguerite trouve un travail, elle admire sa nouvelle amie qui s’occupe du bureau de poste.

Son quotidien est bien triste à attendre la fin de la guerre, mais Marguerite garde espoir. Elle a une volonté incroyable, elle travaille « comme un homme ».

Elle aide du mieux qu’elle peut un jeune gitan qui vit avec sa famille dans les bois, elle finit même par parler à un allemand qui n’a pas choisi la guerre…

Marguerite devient une femme dans la solitude de la guerre, elle s’affirme, et découvre sa force en même temps que la vie …

Ce livre est un très beau portrait de femme à un moment de l’Histoire où l’on ne parle pas trop « des femmes » …

Une belle découverte pour moi que ce livre…

4ème de couverture :

Août 1939. Qui peut se douter de ce qui va se déchaîner, dévaster tant de vies ? Marguerite est à son bonheur, son mariage avec Pierre, son amour de jeunesse. Un mois de lune de miel dans leur petite maison de l’est de la France. Puis Pierre est mobilisé. La France est occupée. Marguerite va devoir affronter la solitude, la dureté d’un monde de plus en plus hostile, mais aussi sa propre force, l’amitié, les émotions qui l’agitent. Au contact de Raymonde, la postière libérée des contraintes sociales, ou encore de Franz, un soldat allemand plein d’humanité, elle devient peu à peu maîtresse de sa vie, de son corps et de ses sentiments.
Un roman d’une grande sensibilité sur la révélation à soi d’une femme seule pendant la guerre, sur l’affirmation de sa liberté aux heures les plus sombres de son siècle.

Tagué:, , , ,

6 réflexions sur “Marguerite de Jacky Durand

  1. Coco 23 février 2017 à 14 h 53 min Reply

    Merci pour la découverte

    Aimé par 1 personne

  2. sisoua 24 février 2017 à 10 h 55 min Reply

    Merci pour le désir créé.
    Je partage à mon tour, c’est les vacances et j’ai eu du temps pour lire et pour le ciné.

    Au cinéma, j’ai beaucoup aimé « de sas en sas » de Rachid Brakni un beau film sur les parloirs et les femmes et « le concours » de Claire Simon qui m’a fait sourire et rire, un documentaire sur la subjectivité, la passion et les jeunes gens et leurs rêves… je recommande fortement.

    Dans les poches qui viennent de sortir j’ai accroché « aux gens dans l’enveloppe » ce roman enquête m’a touché et m’a tenu en haleine comme un polar ! Je laisse de côté mes autres lectures, qui ne m’ont pas emballées mais j’ai du mal à déconseiller…

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 25 février 2017 à 9 h 05 min Reply

      Les films dont tu parles ne sont pas encore à l’affiche de mon petit ciné mais je ferai attention du coup 😉
      J’ai entendu parler de ce livre, je note mais il faut vraiment que je descende ma pile avant d’en acheter d’autres 😉
      Merci +++

      J'aime

  3. manika27 24 février 2017 à 15 h 18 min Reply

    En plus il va pouvoir participer au 1er jour du défi livre !! merci de ton avis bises

    Aimé par 1 personne

  4. […] Un livre dont le titre est un prénom – Lu récemment et j’ai passé un bon moment avec Marguerite qui découvre la vie pendant la […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :