Triptyque – Les 7 doigts de la main – MAC Créteil

imageSoirée danse-cirque avec cette compagnie canadienne qui a fait appel pour ce triptyque à 3 chorégraphes : Marie Chouinard, Victor Quijada et Marcos Morau.

Une soirée découpée en 3 ballets, un duo sur béquilles un peu austère, 5 acrobates équilibristes au bras d’acier (photo), puis un ballet présentant principalement des techniques de cirque.

Ils sont très forts, c’est souvent très beau, impressionnant de puissance mais il m’a manqué un peu de danse, ou de surprise ou peut être de dynamisme.

J’ai l’impression de devenir difficile mais disons que nous avons eu comme un sentiment de déjà vu, des prouesses techniques bien maîtrisées mais je m’attendais à une plus grande part de rêve ou d’évasion…

Connaissez vous cette compagnie ? C’était quand même très bien, allez y si elle passe près de chez vous 😉

Sous la direction artistique de Samuel Tétreault, Les 7 doigts de la main s’associe à trois chorégraphes de renommée internationale pour explorer les langages du corps humain en trois volets.

Anne & Samuel , un duo dirigé par Marie Chouinard, explore la gravité et ses effets sur le mouvement des corps.
Variations 9.81, un quintet d’équilibristes virtuoses invite les artistes à la recherche du contrôle absolu sur la gravité et la relation entre l’immobilité et le mouvement, sous la direction de Victor Quijada.
Nocturnes, chorégraphiée par Marcos Morau, libère les huit artistes de leurs contraintes physiques, mêlant subtilement danse et cirque, dans un univers onirique et déjanté.

Les 7 doigts de la main entrent dans la danse au point de faire sauter les frontières entre les deux arts. Une série de tableaux aussi beaux qu’insolites. Le pari est relevé pour cette incursion audacieuse. Le Devoir, Isabelle Paré

Tagué:, , ,

4 réflexions sur “Triptyque – Les 7 doigts de la main – MAC Créteil

  1. […] 20 # Jour 20 : Déjeuner de fête pour les départs en retraite de camarades puis soirée danse à la […]

    J'aime

  2. manika27 22 janvier 2017 à 17 h 26 min Reply

    J’aime bien ce mélange … c’est comme avec la lecture je pense, plus on en lut plus on devient difficile sur certains trucs.

    Aimé par 1 personne

  3. dalienor 23 janvier 2017 à 12 h 55 min Reply

    je ne connais pas cette compagnie, mais j’ai ressenti ça avec un spectacle d’une compagnie réunionnaise, le travail était de qualité, mais il manquait ce je-ne-sais-quoi d’humain, de « spontané » ou pris comme tel par le public; l’exigence est la marque d’un public attentif?

    Aimé par 1 personne

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :