Carte blanche à Tino Sehgal au Palais de Tokyo

Je suis enfin allée voir JL au Palais de Tokyo et je me retrouve devant un article pas facile à écrire.

img_6607Imaginez, vous allez au musée, vous payez votre entrée, vous entrez et … il y a du monde mais aucune « oeuvre », ni peinture, ni sculpture, ni rien, même les murs et les plafonds sont à nu !

Par contre, nous sommes accueillis par des « personnes », je ne sais pas comment les appeler, qui vont nous conduire pour partager une expérience. On dialogue, on regarde les autres, on suit le mouvement, on réfléchit au sens du progrès, on plaisante, on plonge dans le noir intense, on écoute les chants, on admire les danseurs, on regarde une vidéo, on cherche le sens du pourquoi et en bonne compagnie on sourit, on se laisse aller, on est dans un autre monde…

JL participe à l’une des expériences, il se donne à fond, il bouge, court, chante, parle… De belles rencontres pour lui, une parenthèse artistique passionnante.

On a également déjeuné sur place, en bas, dans l’expo et la petite buvette sur le pouce est vraiment très bonne.

Sans s’en rendre compte, on est resté presque 4 heures !

Pas facile non plus de prendre des photos 😉  Et puis le mieux c’est d’y aller. Si vous avez de jeunes enfants, ils seront les bienvenus, ils pourront courir et jouer avec les performeurs dans ce bel espace.

img_6598 img_6596

Tagué:, , , ,

20 réflexions sur “Carte blanche à Tino Sehgal au Palais de Tokyo

  1. Monette* 21 novembre 2016 à 22 h 46 min Reply

    Très bien ton article ! pas besoin d’en dire plus (de toutes façons comment le faire ?) c’est une expérience unique et elle est à vivre ! C’est riche !

    Aimé par 1 personne

  2. gggaelle 22 novembre 2016 à 1 h 26 min Reply

    Ça doit être étrange de se retrouver au coeur d une oeuvre comme ça, c est une chose que j aimerai découvrir un jour 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Chrys 22 novembre 2016 à 7 h 28 min Reply

    Waouhhhhh c’est tentant! Très tentant!!!!

    Aimé par 1 personne

  4. Anne 22 novembre 2016 à 9 h 17 min Reply

    Avec Alex nous avons trouvé le truc très très culotté ! 😉 A la fois cela peut passer pour du « foutage de gueule » et à la fois cela suscite et laisse la place à la réflexion.
    Nous avons aimé nous interroger, flâner dans ces espaces, sursauter en frôlant des êtres dans le noir, tenter de nous perdre dans les sous-sols et surtout voir notre ami participer activement à cette aventure. Quel bonheur de voir ses sourires, ses gambadages et d’entendre sa voix se joindre au choeur !
    J’ai trouvé il y a peu dans le livre de Sylvain Tesson une des idées que je cherchais pendant ma visite au Palais de Tokyo :  » Le progrès serait-il le développement d’une erreur ? « . Lui et son père Philippe attribue cette question à Cocteau. Camus aussi aurait dit « Le progrès serait-il la poursuite d’une erreur ? »…
    Tout ça pour dire que cette performance aussi légère qu’elle peut paraître continue de me trotter dans la tête 😉

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 23 novembre 2016 à 23 h 01 min Reply

      Merci de partager ta visite avec nous 🙂
      Le progrès c’est la question…. On y réfléchit aussi encore…

      J'aime

  5. cathy 22 novembre 2016 à 10 h 07 min Reply

    J’ai adoré, je n’en reviens pas que nous y soyons restées aussi longtemps. Le temps n’existe plus, peu de repères voire pas du tout dans le noir. Des gens qui chantent, qui courent, dansent, trottinent, frôlent, prennent incontestablement du plaisir. J’ai été passionnée par la déambulation accompagnée par les… les quoi d’ailleurs ? « passeurs du temps » ? Ma tête est encore pleine de sons, de silence, de clapotis, de rires, de questions. Du vide, du plein, du béton, de l’acier, du marbre, de l’eau, de l’herbe, de la brique, du blanc, du noir et du bien-être.

    Aimé par 2 people

    • mhf le blog 23 novembre 2016 à 23 h 02 min Reply

      Merci de m’avoir accompagnée… et de partager ici avec nous.

      J'aime

  6. Laurence 22 novembre 2016 à 11 h 50 min Reply

    Woaw …
    Dommage que je ne puisse pas voir ça !!! Vivre ça ?

    Aimé par 1 personne

  7. manika27 22 novembre 2016 à 13 h 54 min Reply

    Quoi de mieux pour partager une expérience que de la vivre dommage que je sois si loin !

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 23 novembre 2016 à 23 h 03 min Reply

      C’est l’exemple parfait du partage… Il faut y aller pour j’allais écrire comprendre mais ce n’est pas vraiment ça , c’est surtout que ça ne se raconte pas …

      J'aime

  8. dalienor 22 novembre 2016 à 16 h 27 min Reply

    si je comprends bien, aller dans un musée-pas-musée pour muser, s’amuser, être ensemble quoi… mmmm je comprends le commentaire d’Anne.

    Aimé par 1 personne

  9. Coco 23 novembre 2016 à 13 h 28 min Reply

    Sympa ,j aime bien merci

    Aimé par 1 personne

  10. #366defiphoto – Semaine #48 | MHF le blog 27 novembre 2016 à 8 h 53 min Reply

    […] 20 # Jour 325 : Après midi au Palais de Tokyo avec mes amies pour voir la Carte Blanche de Tino Sehgal avec JL en guest […]

    J'aime

  11. Best of ’15 : Spectacles | MHF le blog 30 décembre 2016 à 8 h 07 min Reply

    […] d’envergure que ce soit avec Anne Collod à Beaubourg, avec Tatiana Julien au Louvre ou Tino Sehgal au Palais de […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :