Otages intimes de Jeanne Benameur

91fokoDHGJLJ’aime beaucoup cette auteure, voici donc son dernier (je crois) ouvrage.

Chacun de ses livres est totalement différent. Ici on suit un photographe de guerre qui a été pris en otage puis est libéré.

Mais la libération ne suffit pas pour recommencer à vivre, comment oublier, comment tourner la page, comment ne plus y penser ?

Etienne analyse et essaie de reprendre le chemin de la vie. Il peut compter sur sa mère, femme forte et totalement dévouée ainsi que sur ses 2 amis d’enfance Enzo et Jofranka qui par leur simple présence lui apporte un peu de sérénité.

Mais la route est longue et Etienne pourra t il la suivre ?

L’écriture est belle, ciselée, précise pour un sujet difficile : comment renaître après avoir tout perdu, car sans liberté que sommes nous ?

Il y a beaucoup d’émotion dans ce livre.

L’avez vous lu ? Qu’en avez vous pensé ?

4ème de couv :

Photographe de guerre, Etienne a toujours su aller au plus près du danger pour porter témoignage. En reportage dans une ville à feu et à sang, il est pris en otage. Quand enfin il est libéré, l’ampleur de ce qu’il lui reste à ré-apprivoiser le jette dans un nouveau vertige, une autre forme de péril.
De retour au village de l’enfance, auprès de sa mère, il tente de reconstituer le cocon originel, un centre duquel il pourrait reprendre langue avec le monde.
Au contact d’une nature sauvage, familière mais sans complaisance, il peut enfin se laisser retraverser par les images du chaos. Dans ce progressif apaisement, se reforme le trio de toujours. Il y a Enzo, le fils de l’Italien, l’ami taiseux qui travaille le bois et joue du violoncelle. Et Jofranka, l’ex petite fille abandonnée, avocate à La Haye, qui aide les femmes victimes de guerres à trouver le courage de témoigner.
Ces trois-là se retrouvent autour des gestes suspendus du passé, dans l’urgence de la question cruciale : quelle est la part d’otage en chacun de nous ?

De la fureur au silence, Jeanne Benameur habite la solitude de l’otage après la libération. Otages intimes trace les chemins de la liberté vraie, celle qu’on ne trouve qu’en atteignant l’intime de soi.

Tagué:, , , ,

10 réflexions sur “Otages intimes de Jeanne Benameur

  1. Alice 6 septembre 2016 à 8 h 00 min Reply

    J’avais beaucoup aimé ce livre que j’avais trouvé très touchant …7!

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 6 septembre 2016 à 22 h 14 min Reply

      Le sujet n’est pas facile et elle réussi à le traiter délicatement.

      J'aime

  2. Catherine 6 septembre 2016 à 18 h 15 min Reply

    pas encore lu celui là, mais j le lirai c’est certain, j’aime bcp Jeanne Benameur

    Merci pour tes cartes reçues cet été, je vais essayer de rattraper mon retard 😉

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 6 septembre 2016 à 22 h 17 min Reply

      J’aime bcp cette auteure aussi…
      Il n’y a pas de retard…

      J'aime

  3. manika27 6 septembre 2016 à 19 h 01 min Reply

    Pas encore lu mais c’est prévu … un jour !

    Aimé par 1 personne

  4. danielle 6 septembre 2016 à 21 h 34 min Reply

    la description du trio et le retour au village me laissent songeuse; j’ai lu beaucoup d’ouvrages de J Benameur, et puis il y a un ou deux livres, j’ai arrêté parce que j’avais le « sentiment » de réentendre la même musique. après une longue pause le goût de la lire me reviendra peut-être? mais aucun je crois ne me laissera autant d’impression (au sens littéral) que « les demeurées ».

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 6 septembre 2016 à 22 h 19 min Reply

      Je n’en ai lu que quelques uns… Je note pour Les demeurées…

      J'aime

  5. cathy 7 septembre 2016 à 17 h 54 min Reply

    Prix des libraires en Seine 2016, je n’ai pas aimé. Je n’ai pas trouvé cette histoire réaliste et même après avoir écouté Jeanne Benameur nous raconter sa genèse, je n’ai pas été convaincue.

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 11 septembre 2016 à 10 h 03 min Reply

      J’ai peut être moi aimé que d’autres mais j’aime son écriture quand même 😉

      J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :