Le mouvement de l’air – Adrien M / Claire B

AMCB-Air-3Elastique©AMCB1-960x599Danse ce soir au MAC de Créteil avec Adrien Mondot et Claire Bardainne.

C’est un ballet avec 1 danseuse, 2 danseurs et des projections d’image ou plutôt de lumière qui sont inter-actives avec les danseurs.

Ce sont eux qui avaient travaillé sur Pixel de Merzouki.

Les effets sont superbes, c’est impressionnant.

La danse est par moment un peu légère mais il y a de très beaux moments notamment un tableau où un danseur est tenu par un élastique, et un autre passage où l’autre danseur vole ou flotte accroché à un fil…

Et puis il y a aussi la musique en live de Jérémy Chartier et vous le savez c’est vraiment un plus pour moi 😉

Une belle soirée, un bon moment d’évasion, c’est toujours agréable de s’échapper ne serait-ce qu’une heure…

Le pitch : Après Cinématique, et Hakanaï présentés à la Maison des Arts, Adrien Mondot et Claire Bardainne continuent d’explorer le mouvement et la chorégraphie d’objets tout en développant leur logiciel eMotion. Celui-ci se trouve inscrit au cœur de chacune de leurs créations. Avec ce nouveau projet, ils travaillent sur le thème de l’imaginaire de l’air. S’appuyant sur l’image — une image profondément sensible — qui devient partenaire de jeu autant que territoire, trois danseurs s’emparent de l’espace et y évoluent.

Ce spectacle cherche à donner corps à l’imperceptible : rendre visible l’invisible d’un mouvement d’air, dans ses trajectoires aux nuances infinies, imaginaire variant du plus doux et lent, au plus vif et transparent, du plus puissant au plus subtil.
Ce spectacle c’est le parcours d’une respiration, le velouté d’une voix qui nous guide dans un rêve éveillé.
Ce spectacle c’est le partage d’un mirage collectif où le seuil de l’impossible s’est évaporé : les images sortent de leur cadre pour devenir des espaces et des partenaires de jeu, et les corps s’affranchissent de leur poids. Pas de prouesse technique, mais un onirisme du mouvement. Les images rendant perceptible l’air, tantôt mis en mouvement par le geste des danseurs, tantôt mettant en mouvement leur corps. Pas d’histoire, mais une écriture par l’image et une aspiration : celle de se laisser porter par le mouvement de l’air pour ouvrir, déplacer les limites, délier les chevilles et les poignets. Laisser le rêve de vol gagner sur l’angoisse de chute. Claire Bardainne & Adrien Mondot

« Certains artistes se réalisent dans la construction de mondes chimériques, s’éclatent dans des batailles de boules de neige virtuelles, se payent des sueurs froides dans des paysages tissés de ponts et d’abysses imaginaires. C’est le cas d’Adrien M (Adrien Mondot, jongleur informaticien) et de Claire B (Claire Bardainne, plasticienne).» Mathieu Braunstein, Télérama

Tagué:, ,

5 réflexions sur “Le mouvement de l’air – Adrien M / Claire B

  1. Monette* 2 avril 2016 à 9 h 49 min Reply

    Adrien M …. Adrien Mitton ? ^_^

    • mhf le blog 2 avril 2016 à 21 h 16 min Reply

      Ben non y’ Adrien Mondot et Adrien Mitton, faut pas confondre, un seul fait des poissons 😉

      J'aime

  2. manika27 2 avril 2016 à 13 h 49 min Reply

    ça a l’air aérien …

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 2 avril 2016 à 21 h 17 min Reply

      Certains tableaux oui et c’est ce que j’ai préféré 🙂

      J'aime

  3. […] 1er avril # Jour 92 : Journée de travail et soirée au MAC pour un spectacle […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :