Debout-Payé de Gauz

81UQotoBuzLOn parle de roman mais l’auteur mêle histoires de vie et témoignages. Le tout donne un livre original par sa forme, souvent drôle par les anecdotes et une belle plongée dans l’Afrique de Paris.

Les « debout-payé » sont les métiers où l’on reste debout sans faire grand chose mais où l’on est payé pour ça ! Et ce sont souvent des postes tenus par des africains.

On découvre à travers les mots de cet auteur ivoirien, sa communauté, mais surtout une façon de regarder le monde, son analyse de la politique d’émigration, les conditions de vie en région parisienne, les propositions de boulot, le quotidien ennuyeux des vigiles.

C’est pour moi une lecture originale (je veux dire différente de ce que je lis d’habitude) mais j’y ai trouvé beaucoup d’intérêt et l’auteur a beaucoup d’humour même dans les situations graves.

A découvrir…

Debout-payé est le roman d’Ossiri, étudiant ivoirien devenu vigile après avoir atterri sans papiers à Paris en 1990. C’est un chant en l’honneur d’une famille, d’une mère et de la communauté africaine avec ses travers, ses souffrances et ses différences. C’est l’histoire politique d’un immigré et de son regard sur notre pays, à travers l’évolution du métier de vigile, de la Françafrique jusqu’à l’après 11-Septembre. C’est enfin le recueil des choses vues et entendues par l’auteur lorsqu’il travaillait au Camaïeu de Bastille et au Sephora des Champs-Élysées.
Une satire à la fibre sociale et au regard aigu sur les dérives du monde marchand contemporain.

Tagué:, , , , ,

14 réflexions sur “Debout-Payé de Gauz

  1. josse21 18 janvier 2016 à 18 h 42 min Reply

    Ce livre doit être intéressant, il doit nous montrer un monde que nous ignorons complétement.
    Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

  2. Catherine 18 janvier 2016 à 21 h 10 min Reply

    il me fait de l’oeil depuis un moment ce livre. je vais finir par l’acheter

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 18 janvier 2016 à 21 h 13 min Reply

      Ca se lit assez vite mais j’ai apprécié ce point de vue différent.

      J'aime

  3. gggaelle 18 janvier 2016 à 21 h 37 min Reply

    je le note !

    Aimé par 1 personne

  4. manika27 19 janvier 2016 à 17 h 49 min Reply

    Dans le genre tu as les tribulations d’une caissière … peut être moi social

    Aimé par 1 personne

  5. DelphineB 20 janvier 2016 à 12 h 26 min Reply

    Je viens de terminer de le lire ce week end. Il confirme ce que je savais déjà mais il m’a fait prendre encore plus conscience de la situation avec qq détails qu’on n’imagine pas).
    Oui ca fait aussi penser aux tribulations d’une caissière.

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 21 janvier 2016 à 17 h 27 min Reply

      Merci de partager également ta lecture avec nous…

      J'aime

  6. pyrome 24 janvier 2016 à 22 h 25 min Reply

    Merci pour les notes de lecture, j’ajoute…

    Aimé par 1 personne

  7. dasola 9 février 2016 à 17 h 13 min Reply

    Bonjour mhf, depuis 3 mois avec l’état d’urgence, les debout-payé sont nombreux à Paris même si c’est pour la forme. J’ai aimé ce livre que j’ai trouvé intéressant et très bien écrit. Bonne après-midi.

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 9 février 2016 à 18 h 05 min Reply

      C’est effectivement d’actualité, je pense au livre quand l’un d’eux me demande d’ouvrir mon sac pour entrer quelque part 😉

      J'aime

  8. Best of ’16 : Lectures | MHF le blog 28 décembre 2016 à 7 h 58 min Reply

    […] puis sur le monde du travail, le livre « Debout-payé » de Gauz  ou « Pas de souci » de Annik […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :