Kader Attou – The Roots – Chaillot

XVMfefd0964-9a73-11e5-9cbf-4fe91aedcb67Soirée danse Hip-Hop au Théâtre National de Chaillot pour finir l’année en beauté avec Kader Attou.

Ce ballet reprend l’histoire du hip-hop et son évolution vu par le chorégraphe et son travail.

C’est à la fois très technique, les danseurs sont excellents et ils gardent une fraîcheur, un peu comme un côté improvisation qui fait la différence avec la danse contemporaine, et c’est aussi très fluide et travaillé. On peut dire que ce ballet est de la danse contemporaine où l’on retrouve l’influence du hip-hop et de nombreuses autres qui font toute sa richesse.

La ballet dure 1h30, les danseurs sont à fond et ils doivent finir lessivés !

Le seul reproche que j’ai à faire : où sont les filles ? Pourquoi n’y a t il pas de danseuses ? Je suis certaine qu’elles apporteraient beaucoup à l’ensemble…

La musique, ou l’ambiance musicale est excellente également.

Ovation, tout le public debout qui applaudit, ce n’est pas si souvent à Chaillot pour ne pas en parler.

Ils dansent jusqu’au 30 décembre à Paris, j’imagine qu’ils feront des dates en province, je vous les recommande vivement …

Le pitch :

Il fut l’un des premiers, avec son complice Mourad Merzouki, à ouvrir les chemins d’un hip hop à la française. Deux décennies plus tard, le chorégraphe Kader Attou rend avec The Roots un magnifique hommage à cette danse, interprété par onze danseurs au sommet de leur art. Éblouissement garanti !

Pour Kader Attou, retrouver ses racines n’implique aucune crispation identitaire. C’est au contraire renouer avec la diversité des courants, le métissage des influences et la mixité des codes qui l’ont nourri. Au travers de ses rencontres avec le hip hop, le contemporain, le kathak ou le flamenco, il n’a cessé de renouveler son esthétique, de Douar à Petites histoires.com. Tout en poursuivant la même interrogation : comment, du mouvement, naît l’émotion ?

À cette question, The Roots répond par un formidable voyage en plusieurs tableaux sur les chemins de la mémoire. Le décor est vite planté : une table, un vieux fauteuil, un tourne-disque et un vinyle crépitant, souvenirs d’une enfance ordinaire. Chaque morceau, Brahms, Colette Magny ou un titre électro, déclenche la danse. Et quelle danse ! Spectaculaire, elle est portée par onze interprètes d’excellence, tous riches de leur singularité.

Il y a là tous les fondamentaux du hip hop : figures de break, jeux de jambes, vitesse et tensions, offerts avec une générosité époustouflante. Mais il y a surtout une mémoire sensible des corps, une vision humaniste de la danse et une forme d’autobiographie gestuelle qui vont droit au coeur.

Pour le directeur – depuis 2008 – du Centre chorégraphique national de La Rochelle, la technique, aussi virtuose soit-elle, n’est jamais une fin en soi. Ce qui compte avant tout, c’est l’empreinte émotionnelle laissée par la danse chez celui qui la regarde. Pari réussi, ô combien, avec ce spectacle qui fait de l’histoire du hip hop un récit universel. / Isabelle Calabre

Tagué:, , , ,

6 réflexions sur “Kader Attou – The Roots – Chaillot

  1. […] Jour 357 : Mon blé pousse bien, je ne vous ai pas montré mais il sert de décor pour ma crèche ! Soirée à Chaillot pour un beau ballet de Kader […]

    Aimé par 1 personne

  2. Anne 29 décembre 2015 à 23 h 54 min Reply

    Quelle belle soirée à Chaillot! Oui, c’est vrai, pas de filles sur scène..Mais pour ma part j’ai aimé ce ballet d’hommes… Un mélange entre performance et recherche esthétique, entre qualités athlétiques et harmonies mouvements/musiques… Il y de grands moments de speeds très riches et des pauses pour reprendre son souffle, les rythmes s’alternent et se suivent pour le plaisir des yeux et des oreilles… J’ai le cerveau qui pétille encore et des images qui m’apparaissent… J’irais bien une seconde fois! 🙂

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 30 décembre 2015 à 1 h 00 min Reply

      Contente que vous ayez passé une bonne soirée… 🙂 Bises A bientôt

      J'aime

  3. Marie-Martine 30 décembre 2015 à 8 h 37 min Reply

    Alors que j’avais envisagé de ne pas voir ce ballet si je n’avais pas pu changer le jour de l’abonnement, il aurait été dommage de ne pas assister à ce spectacle qui m’a fait rêver. Choix des musiques, chorégraphie en harmonie complète, Kader a conçu un spectacle abouti. Bravo à lui, une soirée magnifique, quel plaisir partager.

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 30 décembre 2015 à 8 h 54 min Reply

      Dommage que l’on n’y soit pas allés tous ensemble 😉
      Contente pour vous…. Bonne fin d’année Bises
      Merci d’être passée ici 🙂

      J'aime

  4. Best of ’15 : Spectacles | MHF le blog 30 décembre 2015 à 12 h 26 min Reply

    […] oublier Mourad Merzouki et Kader Attou qui transcende le […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :