Le secret de la manufacture de chaussettes inusables de Annie Barrows

8153gCZbl+LJ’avais bien aimé Le cercle des amateurs… écrit à 4 mains.

Pour celui ci, Annie Barrows est seule, elle essaie de reprendre un peu la même recette avec des passages épistolaires.

En fait j’ai commencé ce livre au moment des attentats et du coup j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. Il y a de nombreux personnages, pas très attachants et il ne se passe pas grand chose…

Bref, j’ai mis plus de 3 semaines à le lire (ce qui pour moi est beaucoup même s’il fait 600 pages) et aujourd’hui il ne m’en reste pas grand chose.

L’avez vous lu ? Qu’en avez vous pensé ?

Si je l’avais lu à un autre moment aurais-je davantage apprécié ? Je ne sais pas !

La 4ème de couv :

Ce n’était pas le projet estival dont Layla avait rêvé. Rédiger l’histoire d’une petite ville de Virginie-Occidentale et de sa manufacture de chaussettes, Les Inusables Américaines. Et pourtant…
Eté 1938. Layla Beck, jeune citadine fortunée, refuse le riche parti que son père lui a choisi et se voit contrainte, pour la première fois de sa vie, de travailler. Recrutée au sein d’une agence gouvernementale, elle se rend à Macedonia pour y écrire un livre de commande sur cette petite ville.
L’été s’annonce mortellement ennuyeux. Mais elle va tomber sous le charme des excentriques désargentés chez lesquels elle prend pension. Dans la famille Romeyn, il y a… La fille, Willa, douze ans, qui a décidé de tourner le dos à l’enfance… La tante, Jottie, qui ne peut oublier la tragédie qui a coûté la vie à celui qu’elle aimait… Et le père, le troublant Félix, dont les activités semblent peu orthodoxes. Autrefois propriétaire de la manufacture, cette famille a une histoire intimement liée à celle de la ville.

De soupçons en révélations, Layla va changer à jamais l’existence des membres de cette communauté, et mettre au jour vérités enfouies et blessures mal cicatrisées.

Tagué:, ,

4 réflexions sur “Le secret de la manufacture de chaussettes inusables de Annie Barrows

  1. gggaelle 17 décembre 2015 à 19 h 50 min Reply

    j aime bien le titre ! je pense que je lirai un jour j avais bien aimé les épluchures de patates aussi

    Aimé par 1 personne

  2. manika 18 décembre 2015 à 18 h 09 min Reply

    Envie et en même temps pas envie s’il reprend la même recette !

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 18 décembre 2015 à 22 h 53 min Reply

      Ce n’est pas pareil quand même… Tu me diras…

      J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :