Le bourreau de Gaudi de Aro Sainz de la Maza

71-ujVzVM6LMon amie Béné m’a prêté ce livre écrit pour moi 😉

C’est un polar avec un flic déprimé et des meurtres en série. Les victimes sont retrouvées devant les oeuvres de Gaudi.

L’écriture est ciselée, l’intrigue puissante, la ville de Barcelone au centre de l’action. Je connais suffisamment bien la ville pour visualiser les différents quartiers où se passe l’action et c’est vraiment un plus dans la lecture.

Et puis Gaudi, de nombreuses explications sur son travail, des détails que je ne connaissais pas, des descriptions de ses oeuvres très précises.

Le flic Milo et sa coéquipière mène l’enquête, on avance avec eux, on partage leurs réflexions et leurs avancées (mais aussi leurs doutes).

Il y a des meurtres un peu horrible mais vraiment c’est un excellent polar, j’ai beaucoup aimé.

La 4ème de couv : Un corps en flammes est retrouvé pendu au balcon d’un des monuments les plus emblématiques de Barcelone, La Pedrera, d’Antonio Gaudi. Bien mauvaise publicité pour la ville à quelques semaines de la consécration par le pape de la Sagrada Familia. Les services policiers sont aux abois et réintègrent l’électron libre Milo Malart, révoqué par mesure disciplinaire. Tandis qu’il enquête en binôme avec une jeune sous-inspectrice, qui semble tout droit sortie d’une série américaine à succès, les meurtres s’enchaînent selon un rituel immuable : toujours des membres de l’oligarchie barcelonaise, férocement mutilés au sein des édifices du célèbre architecte qui frit la gloire de la ville. Barcelone a vendu son âme au diable ; elle doit payer le prix de sa magnificence. La chasse à l’homme est ouverte, mais qui cherche-t-on ? Un prédateur sadique assoiffé de vengeance ou la victime d’un système politique arrogant et corrompu, qui sacrifie les plus fragiles au faste tapageur de la ville et à sa manne touristique ? Pour répondre, il faut d’abord décrypter le symbolisme ésotérique des oeuvres de Gaudi, aux formes proprement hallucinantes. Dans une intrigue magistralement tenue jusqu’à la dernière page, orchestrant pressions politiques, énigmes maçonniques, moeurs dissolues et presse à sensation, Le Bourreau de Gaudi plante l’envers du décor d’une cité unanimement saluée pour sa beauté et sa prouesse architecturale. Une « Ville des prodiges » terriblement moderne et effroyablement archaïque.

 

Tagué:, , , , , ,

8 réflexions sur “Le bourreau de Gaudi de Aro Sainz de la Maza

  1. Bene 25 août 2015 à 8 h 55 min Reply

    J’étais sûre que ça te plairait !

    Aimé par 1 personne

    • mhf le blog 25 août 2015 à 19 h 14 min Reply

      Merci , dommage qu’il n’y en ai pas d’autres 😉 JL va le lire avant que je te le rende !

      J'aime

  2. gggaelle 25 août 2015 à 10 h 16 min Reply

    ah c est pas un livre pour moi 😉

    Aimé par 1 personne

  3. manika27 26 août 2015 à 9 h 39 min Reply

    J’aime bien aussi connaitre les lieux où se passent les livres ça apporte virement un plus !

    Aimé par 1 personne

  4. manika27 27 août 2015 à 14 h 19 min Reply

    A noter pour quand j’irai à Barcelone

    Aimé par 1 personne

  5. Best of ’15 : Lectures | MHF le blog 29 décembre 2015 à 17 h 48 min Reply

    […] beaucoup aimé Bilqiss de Saphia Azzeddine, Le bourreau de Gaudi de Aro Sainz de la Maza, Millenium 4 de David Lagercrantz, Le liseur du 6h27 de Jean-Paul […]

    J'aime

N'hésitez pas à laisser un commentaire :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :